Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

La Diététique : Santé – l’Oranger amer ou bigaradier

La Diététique : Santé – l’Oranger amer ou bigaradier

L’oranger amer citrus aurantium ou bigaradier est un petit arbre aux feuilles persistantes de couleur vert foncé.

Il possède des fleurs blanches, groupées par deux ou trois, très parfumées qui donnent de petits fruits orangés difficilement consommable en raison de leur goût. Les ancêtres sauvages des citrus (orangers, citronniers, pomelo) sont encore mal identifiés.

❏ Originaire des régions tropicales et subtropicales d’Asie du Sud-Est, l’oranger fut cultivé dans tout l’Extrême-Orient avant de gagner l’Occident.

❏ L’orange amère, appelée aussi orange de Séville ou bigarade, fut introduite dès le XIe siècle dans le sud de l’Europe.

❏ L’orange douce ne parvint en Europe (importée par les Arabes en Espagne) que vers 1450-1460.

❏ L’oranger bigaradier est cultivé en France entre Nice et Cannes et dans la région qui s’étend de Saint-Vallier à Grasse.

Action de l’oranger

❏ L’oranger amer, ou bigaradier est cultivé pour ses feuilles et ses fleurs qui se récoltent d’octobre à novembre.

❏ Les fleurs renferment l’essence de néroli, un principe amer, et des pigments flavonoïdes.

L’essence de fleurs d’oranger, obtenue par distillation à la vapeur d’eau des fleurs fraîches, contenant entre autres du linalol, du géraniol, du nérol, est calmante.

Hypnotique léger, elle diminue aussi l’amplitude de contractions cardiaques. On la recommande en cas de spasmes cardiaques et de palpitations.

☼ Elle s’utilise aussi en cas d’indigestion, d’insomnie et de diarrhées chroniques à la dose de 1 à 3 gouttes plusieurs fois par jour sur un morceau de sucre.
☼ La tisane de fleurs d’oranger calme le système nerveux et prépare au sommeil.
Elle s’utilise aussi contre les palpitations, mélangée avec du lotier, ou pied de poule. Il convient de mélanger 10 g de fleurs d’oranger doux avec 30 g de fleurs de lotier corniculé que l’on fait infuser 10 mn dans un litre d’eau bouillante.
☼ Contre l’insomnie, on peut prendre, avant de se coucher, 20 g de fleurs ou de feuilles d’oranger doux infusés 10 mn dans un litre d’eau bouillante.
☼ Pour ouvrir l’appétit, un petit verre de liqueur d’oranger et de citronnier avant les repas est efficace.

Pour préparer cette liqueur,
☼ il suffit de laisser macérer 200 g de zestes d’oranges amères et
☼ 200 g de zestes de citrons pendant 10 jours dans de l’alcool à 28°.
☼Écraser, filtrer puis mettre en flacons bouchés.

❏ On utilise aussi l’écorce séchée (au four ou au soleil) pour son action digestive, à raison d’une cuillerée à café infusée 15 mn dans une tasse à café d’eau bouillante.
Les feuilles d’oranger, qui contiennent l’essence petit grain, sont digestives, calmantes et antispasmodiques.

Elles sont efficaces contre les céphalées.
Trois tasses par jour de 10 g de feuilles d’oranger infusés 10 mn dans un litre d’eau bouillante aident à calmer les névralgies.

Contre la fièvre on préconise parfois une infusion d’orange préparée ainsi :
☼ Prendre une orange non traitée chimiquement, la couper en morceaux (avec sa peau).
☼ Verser dessus une cuillère de sucre et 1/2 l d’eau bouillante.
☼ Écraser légèrement et laisser macérer.
☼ Boire froid.

Les substances actives de l’oranger

L’orange supplée aux carences vitaminiques courantes et s’utilise pour ses actions tonique, apéritive, digestive, détoxicante et laxative.

On la recommande pendant la croissance, les convalescences et les périodes d’anorexie.
Avant maturité, les oranges contiennent des hétérosides flavoniques qui leur confèrent une action vitaminique P.

La vitamine P protège les vaisseaux capillaires et prévient les hémorragies.
Le fruit de l’oranger et son péricarpe (peau) renferment une essence composée pour 90% par du limonène, le reste étant constitué de principes amers, tels que la naringine et l’aurantiamarine, d’acides organiques, de vitamine C (concentrée à 0.1%) et de flavonoïdes.

L’orange partage avec le melon, la prune et le raisin la propriété d’activer la sécrétion de bile.

ATTENTION

Selon un dicton, “l’orange est d’or le matin, d’argent le midi et de plomb le soir”.
Les agrumes (oranges, mandarines, citrons et pamplemousses) consommés comme fruits doivent être très mûrs afin d’éviter une trop grande acidité qui peut irriter les muqueuses, voire engendrer une décalcification.

A savoir

❏ Les synonymes scientifiques de l’oranger sont :
Citrus Vulgaris, Citrus bigaradia. Famille des rutacées.

❏ Propriétés : Antiseptique, antispasmodique, sédatif, calmant, tonique (fruit), antihémorragique, antiscorbutique, apéritif, digestif, fébrifuge, hypnotique léger.

[via] femininbeaute.com

Faut-il aller jusqu'à interdire le sucre ? aussi toxique pour la santé que l'alcool et le tabac
Santé : L'importance du dattier chez les peuples méditerranéens est considérable et ce, depuis les temps anciens, Datte, fruit privilégié de ce mois sacré

Articles les plus consultés

Comments

comments