Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

Festival international de la BD d’Alger le 06 octobre 2018

Le 11e Festival international de la BD à Alger du 02 au 06 octobre 2018

Le 11e Festival international de la bande dessinée d’Alger se déroulera du 2 au 6 octobre 2018 à Alger, avec le Canada en invité d’honneur. Sept pays participeront à ce Festival.

Ce rendez-vous annuel de l’édition 2018 dédié au 9e art sera marquée par diverses activités à l’Esplanade Riadh El Feth à Alger. Hormis le Canada qui participe en tant que pays à l’honneur avec 8 auteurs, et pour la première fois la Suède et la Colombie, la Belgique, l’Espagne, les Etats Unis d’Amérique, le Togo, l’Egypte, le Liban et la Tunisie participeront à ce 11e Fibda.

Cette onzième édition a été dévoilées, hier matin, lors d’un point de presse donné par Dalila Nedjem, commissaire du festival et directrice des éditions privées Dalimen. Dans son allocution, la conférencière a soutenu que l’édition 2018 du Festival culturel international de la bande dessinée sera très riche et très important, de par la diversité des auteurs qui seront présents. Cette année, le festival comptera pas moins de sept expositions, dont, entre autres, 60 ans des Schtroumpfs, Actrices du monde, 100 ans de BD en Italie, Africa BD, Virginio, l’Algérien, ou encore Nawel Louerrad, qui recevra le Grand prix du Fibda-2018.

Des tables rondes et des conférences sur l’histoire et les métiers de la BD, animés par des bédéistes, seront au rendez-vous du 11e Fibda qui prévoit, d’autre part, des ateliers d’initiation et de formation au 9e art en plus des concours, sponsorisés par des établissements financiers et instituts culturels étrangers, accrédités en Algérie.

Ce 11e Festival international de la bande dessinée d’Alger prévoit également des activités dans les hôpitaux de l’Algérois au profit des enfants, invités aussi à participer au concours de déguisement “Cosplay”, organisé par l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (Onda) et les éditions spécialisées dans la BD et le manga, “Z-Link”.

Des expositions et des performances en live sont au programme de cette édition placée sous le thème du “vivre-ensemble”.

[content-egg-block template=offers_grid]

Le centenaire de la basilique Saint-Augustin d'Hippone de Annaba
Votre alimentation est importante !…
Recherche

bannieres

Le méchoui algérien: un mouton rôti sur les braises d’un feu de bois

Le méchoui vient du mot arabe maghrébin « ch’wa »
qui signifie rôtir

Le méchoui est une spécialité algérienne originaire des hauts plateaux, du Moyen Atlas et de l’Atlas saharien. Les nomades qui y transhument, en plus de leur troupeau principal – souvent évalué à plusieurs milliers de moutons – élèvent un petit nombre d’agneaux mâles spécifiquement pour le méchoui, les nourrissant de « chih », une espèce d’armoise sauvage qui donne à l’agneau un parfum très délicat.

Read More about “Le méchoui algérien: un mouton rôti sur les braises d’un feu de bois”

Le photographe d’autrefois

Il était une fois, le photographe ambulant

le photographe

Les photographes ambulants ! Ils ne sont plus là, ces icônes culturelles citadines ! En silence, ils se sont retirés de la cité, sans deuil ! Jadis, ils étaient l’ombre des villes et l’arc des places publiques. Les fixateurs du beau temps ! Les dessinateurs de grands sourires. Les témoins des amours et des amoureux fuyant l’oeil de l’interdit! l’oeil du voyageur ! Les photographes ambulants ! Tous. Vous. Nous. Les autres.

Read More about “Le photographe d’autrefois”

La vie naturelle

L’incompréhension naturelle de la vie

Nous sommes sans doute devenus trop intelligents, trop savants, et nous ne comprenons plus la vie. Nous la tuons autour de nous pour des profits ou des commodités immédiates; nous tuons aussi la nôtre et menaçons celle de nos descendants pour les mêmes motifs. il faudrait croire alors que nos grands-mères étaient moins intelligentes que nous et qu’elles avaient, elles, une compréhension naturelle de la vie.

Manger sain, vivre bien !…

Read More about “La vie naturelle”