Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

Faut-il aller jusqu’à interdire le sucre ? aussi toxique pour la santé que l’alcool et le tabac

Le sucre, si toxique qu’il faut l’interdire ?

Une recherche publiée dans la revue de référence Nature conclut à la nécessité de réglementer sévèrement l’usage du sucre dans l’alimentation, en estimant qu’il est aussi toxique pour la santé que l’alcool et le tabac.

L’apport massif de sucres favorise ainsi l’hypertension, le diabète, et le risque cardiaque ainsi qu’une surcharge en graisses du foie. Les auteurs ne mettent pas tellement la consommation normale de sucre, mais celle apportée par des aliments travaillés et préparés. Ainsi, plusieurs fruits n’apporteront que 20 ou 30 grammes de fructose par jour, tandis que les sirops fabriqués par l’industrie alimentaire et incorporés dans un nombre croissant de produits, comme exhausteur de goût, peuvent en apporter cinq fois plus !

Conséquence : depuis 50 ans, la consommation de sucre a triplé.

Or, si alcool et tabac sont en partie limités, l’usage du sucre se fait sans restrictions. Pour en réduire la consommation, les scientifiques proposent de taxer les boissons et aliments comportant des sucres ajoutés, en particulier du fructose. Ces mesures contre la consommation excessive de sucres, dangereuse pour la santé, pourraient aller jusqu’à restreindre la vente des produits trop sucrés en dehors des horaires scolaires, voire à interdire la vente de boissons sucrées aux mineurs de moins de 17 ans, avancent les chercheurs.

Les maladies non transmissibles, comme les maladies cardiaques, le diabète ou les cancers, contribuent à la mort de 35 millions de personnes chaque année dans le monde, soit davantage que les maladies infectieuses, soulignent-ils en pointant le rôle du sucre dans la progression de ces pathologies.

[via] Frederic Soumois, lesoir.be

Ces médecin de famille qui savent soigner mais aussi écouter.
La Diététique : Santé - l'Oranger amer ou bigaradier
Votre alimentation est importante !…
Recherche

bannieres

Le méchoui algérien: un mouton rôti sur les braises d’un feu de bois

Le méchoui vient du mot arabe maghrébin « ch’wa »
qui signifie rôtir

Le méchoui est une spécialité algérienne originaire des hauts plateaux, du Moyen Atlas et de l’Atlas saharien. Les nomades qui y transhument, en plus de leur troupeau principal – souvent évalué à plusieurs milliers de moutons – élèvent un petit nombre d’agneaux mâles spécifiquement pour le méchoui, les nourrissant de « chih », une espèce d’armoise sauvage qui donne à l’agneau un parfum très délicat.

Read More about “Le méchoui algérien: un mouton rôti sur les braises d’un feu de bois”

Le photographe d’autrefois

Il était une fois, le photographe ambulant

le photographe

Les photographes ambulants ! Ils ne sont plus là, ces icônes culturelles citadines ! En silence, ils se sont retirés de la cité, sans deuil ! Jadis, ils étaient l’ombre des villes et l’arc des places publiques. Les fixateurs du beau temps ! Les dessinateurs de grands sourires. Les témoins des amours et des amoureux fuyant l’oeil de l’interdit! l’oeil du voyageur ! Les photographes ambulants ! Tous. Vous. Nous. Les autres.

Read More about “Le photographe d’autrefois”

La vie naturelle

L’incompréhension naturelle de la vie

Nous sommes sans doute devenus trop intelligents, trop savants, et nous ne comprenons plus la vie. Nous la tuons autour de nous pour des profits ou des commodités immédiates; nous tuons aussi la nôtre et menaçons celle de nos descendants pour les mêmes motifs. il faudrait croire alors que nos grands-mères étaient moins intelligentes que nous et qu’elles avaient, elles, une compréhension naturelle de la vie.

Manger sain, vivre bien !…

Read More about “La vie naturelle”