Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace
Recherche

bannieres

Le méchoui algérien: un mouton rôti sur les braises d’un feu de bois

Le méchoui vient du mot arabe maghrébin « ch’wa »
qui signifie rôtir

Le méchoui est une spécialité algérienne originaire des hauts plateaux, du Moyen Atlas et de l’Atlas saharien. Les nomades qui y transhument, en plus de leur troupeau principal – souvent évalué à plusieurs milliers de moutons – élèvent un petit nombre d’agneaux mâles spécifiquement pour le méchoui, les nourrissant de « chih », une espèce d’armoise sauvage qui donne à l’agneau un parfum très délicat.

Read More about “Le méchoui algérien: un mouton rôti sur les braises d’un feu de bois”

Le photographe d’autrefois

Il était une fois, le photographe ambulant

le photographe

Les photographes ambulants ! Ils ne sont plus là, ces icônes culturelles citadines ! En silence, ils se sont retirés de la cité, sans deuil ! Jadis, ils étaient l’ombre des villes et l’arc des places publiques. Les fixateurs du beau temps ! Les dessinateurs de grands sourires. Les témoins des amours et des amoureux fuyant l’oeil de l’interdit! l’oeil du voyageur ! Les photographes ambulants ! Tous. Vous. Nous. Les autres.

Read More about “Le photographe d’autrefois”

La vie naturelle

L’incompréhension naturelle de la vie

Nous sommes sans doute devenus trop intelligents, trop savants, et nous ne comprenons plus la vie. Nous la tuons autour de nous pour des profits ou des commodités immédiates; nous tuons aussi la nôtre et menaçons celle de nos descendants pour les mêmes motifs. il faudrait croire alors que nos grands-mères étaient moins intelligentes que nous et qu’elles avaient, elles, une compréhension naturelle de la vie.

Manger sain, vivre bien !…

Read More about “La vie naturelle”

culture algérienne

Haïk et chéchia Stamboul, symbole de la culture algérienne,
disparues de la rue de Blida

Il n'est plus loisible d'apercevoir la moindre trace du Haïk, un voile porté par les femmes avant de sortir de la maison, ou même de la chéchia Stamboul, que les hommes se faisaient un point d'honneur de porter sur la tête, à une certaine époque, car l'émergence avec le temps de nouveaux styles vestimentaires modernes a été accompagnée, à Blida, à l'instar d'autres villes du pays, par la disparition progressive de ces vêtements qui symbolisaient la personnalité et l'histoire de la région.

Continuer la lecture

Alger la Blanche : Biographies d'une ville

Dans son ouvrage Alger la blanche: Biographie d'une ville, paru aux éditions Barzakh, Salah Guemriche nous fait découvrir Alger sous un autre angle, d'un oeil historique et littéraire d'une ville qui fut autrefois très tôt convoitée par des Phéniciens, Romains, Byzantins, Arabes, Espagnols, Turcs et Française qui l'auront tour à tour aimée et malmenée.

Continuer la lecture

Qui se souvient aujourd'hui du talentueux Rouiched

Rouiched était un farceur né, il était parfois dans la peau d'un roublard et à d'autres moment enfant de cœur, il se lançait dans une discussion sans fin un regard à la fois perspicace et magnanime aux autres comédiens, histoire de les convaincre du bien-fondé de ses propos et de les amener à réfléchir en les entraînant dans des situations cocasses et hilarantes où il avait toujours le dessus.

Continuer la lecture
Alger autrefois
  • Ramadhan en Algérie: Hypertension artérielle chez les jeunes
    Ramadhan, Santé

    Hypertension artérielle chez les jeunes âgées entre 35 et 40 ans à adopter un bon régime alimentaire

    L'hypertension artérielle en Algérie chez les jeunes âgées entre 35 et 40 ans : nécessité de sensibiliser ces jeunes à adopter un bon régime alimentaire pour éviter l'atteinte précoce de l'hypertension artérielle, à insisté la Vice-Directrice du service des maladies non-transmissibles au ministère de la Santé, Dr Djamila Nadhir hier jeudi 16 mai 2019 à Alger sur l'importance de cette prise de conscience.

    […]
Souscrivez à nos flux