Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

La Diététique : Une alimentation individualisée

individualisation de la nutrition

légumes frais

Il n’existe pas de système idéal en dehors des 3 points cités :

• La non-dénaturation des aliments,
• La mesure alimentaire,
• L’équilibre alimentaire.

Donc, la vrai sagesse réside dans une individualisation de la nutrition. :

• activité,
hérédité,
• tempéramment,
• le terrain, en homéopathie, nous distinguerons : le carbonique, le fluorique, le phosphorique,
• le lieu de résidence et le climat.
• l’ âge, pendant la croissance, l’adolescent a des besoins différents pour sa construction.
• Les intolérances particulières de chaque individu.

Tout est différent dans deux individus. Chacun est unique dans l’univers. Donc l’alimentation doit être individualisée selon toutes ces différences. Aucun système alimentaire ne convient à tous les individus.

Il faut équilibrer ses menus

Une manière originale et intéressante de s’alimenter consiste à varier ses nutriments selon les jours. :

– lundi -l’orge : reminéralisant, tonique des endocrines
– mardi -le riz : nettoyeur des toxines
– mercredi -le millet : fortifiant de la cellule nerveuse et intellectuelle
– jeudi -le sarrasin : protecteur vasculaire, régénérateur cellulaire
– vendredi -l’orge ou le riz (déjà cité)
– samedi -le seigle : protecteur des troubles cardio-vasculaires
– dimanche -le blé : riche en éléments de construction cellulaire ou bien le maïs.

Des menus équilibrés ne peuvent provenir que d’aliments naturels issus de culture biologique sur des sols régénérés. L’organisme doit avoir à sa disposition :

– des aliments vitalisants et nettoyeurs (riches en vitamines et en oligo-éléments), les fruits aqueux, les légumes feuilles et les légumes racines,

– des aliments plastiques dit aliments réparateurs (les laitages, les fruits oléagineux, les légumineuses, et éventuellement la viande),

– des aliments énergétiques qui apportent les calories, c’est-à-dire les sucres (céréales, pâtes alimentaires, pomme de terre, sucre et miel) et les graisses (huile, beurre …).

Le but est à la fois plus simples et plus ambitieux : vous aider à gérer votre alimentation de telle sorte qu’elle soit variée, donc sans aucune carence, équilibrée, toujours équilibrée, et qu’elle représente pour vous une source possible de plaisir, et non pas un danger potentiel pour votre santé. En vous montrant comment équilibrer les plats à l’intérieur d’un repas et les trois repas à l’intérieur d’une même journée.

Suite … Les Exemples d’une alimentation normale.

Soins et beauté : Les parabènes et autres phtalates, ces perturbateurs endocriniens
La Diététique : Que faut-t-il manger pour bien se porter ?

Articles les plus consultés

Comments

comments