Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

manger sain

L’incompréhension naturelle de la vie

Nous sommes sans doute devenus trop intelligents, trop savants, et nous ne comprenons plus la vie. Nous la tuons autour de nous pour des profits ou des commodités immédiates; nous tuons aussi la nôtre et menaçons celle de nos descendants pour les mêmes motifs. il faudrait croire alors que nos grands-mères étaient moins intelligentes que nous et qu’elles avaient, elles, une compréhension naturelle de la vie.

Manger sain, vivre bien !

Faire attention à son alimentation permet de rester en bonne santé. « Que ton aliment soit ton premier médicament » d’Hippocrate, père de la médecine, est donc enfin rentré dans les consciences. Il n’aura fallu que 2 400 ans! Ce qui a changé ? Aujourd’hui, on sait ce qui est bon, ce qui l’est moins, et pourquoi. Nous vivons une époque formidable.

Les dogmes alimentaires cèdent peu à peu la place à des conseils nutritionnels fondés, scientifiquement avérés. Il ne fait plus aucun doute, désormais, qu’en mangeant équilibré et en optant pour les bons aliments, on met toutes les chances de son côté pour rester en bonne santé et prévenir les fléaux les plus meurtriers. Mais bien manger, c’est aussi tout simplement se sentir bien au quotidien, se renforcer face au stress et, bien évidemment, garder la ligne, car cela compte aussi!.

Les aliments nous procurent non seulement de l’énergie, mais encore ils deviennent « nous » :
  • ☀ nos globules rouges
  • ☀ les cellules de notre peau
  • ☀ nos cheveux
  • ☀ nos os

200 millions de nos cellules disparaissent chaque minute, pour être remplacées par d’autres, toutes neuves, vigoureuses si le carb urant est bon, défaillantes s’il est bas de gamme …Et tout ce processus dépend, en grande partie, de ce que nous consommons. C’est pourquoi les psécialistes ont coutume d’affirmer que :

Quelque soit le père de la maladie, la nourriture en est la mère.

[Actualisé le 21 janvier 2013] Le blog algerieautrefois.com

L’école Autrefois
Ecole Sadi Carnot - Annaba (Bone) CM2 1958-59
Ecole Gambetta - Oran - CS 1953-54
Ecole de filles Gambetta - Oran - C_1953
Ecole de garçons Gambetta - Tizi Ouzou CE1A - 1961-62
Ecole autrefois - dernières photos reçues
Ecole La Place - Alger - maternelle 1964-65
Collège de Tizi Ouzou - 5em - 1967-68.jpg
Ecole Voltaire - Constantine CE2 1952 - 1953
Ecole Arlette - Annaba (Bone) - CC - année 1910
Ecole de l'Olivage - Alger - CM2A - 1982-83
Ecole de Pointe Pescade - Alger - CC3 - 1955-56
Ecole de Pointe Pescade - Alger - CP 1955-56
Ecole Sadi Carnot - Annaba (Bone) CM2 1958-59
Ecole Gambetta - Oran - CS 1953-54
Ecole de filles Gambetta - Oran - C_1953
Ecole de garçons Gambetta - Tizi Ouzou CE1A - 1961-62
Ecole autrefois - dernières photos reçues
Ecole La Place - Alger - maternelle 1964-65
Collège de Tizi Ouzou - 5em - 1967-68.jpg
Ecole Voltaire - Constantine CE2 1952 - 1953
  • Ramadhan en Algérie: Hypertension artérielle chez les jeunes
    Ramadhan, Santé

    Hypertension artérielle chez les jeunes âgées entre 35 et 40 ans à adopter un bon régime alimentaire

    L'hypertension artérielle en Algérie chez les jeunes âgées entre 35 et 40 ans : nécessité de sensibiliser ces jeunes à adopter un bon régime alimentaire pour éviter l'atteinte précoce de l'hypertension artérielle, à insisté la Vice-Directrice du service des maladies non-transmissibles au ministère de la Santé, Dr Djamila Nadhir hier jeudi 16 mai 2019 à Alger sur l'importance de cette prise de conscience.

    […]
Souscrivez à nos flux