Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

Se nourrir ne doit être ni une frustration,
ni une corvée, mais un plaisir

Un moment privilégié où tout s’arrête pour recharger l’organisme d’énergie vitale. Aussi, est-il nécessaire de se mettre à l’écoute des besoins et des réactions de son propre corps. Les découvertes faites dans l’intimité de la nature doient amener à beaucoup de respect et d’humilité devant l’ordre souverain des choses.

senourrir-plat

☼ Bien manger ne veut pas dire manger beaucoup.
☼ La meilleure alimentation est celle qui nourrit le corps sans perturber ses fonctions.

Hippocrate disait « Que ton aliment soit ton médicament ». En effet, l’aliment est un remède en lui-même qui libère dans l’organisme de fortes énergies, des éléments vitaux indispensables au fonctionnement correct de notre corps tout entier.

Manger ou boire ne sont une joie que lorsque ces actions respectent nos cellules :

☼ Si nous mangeons trop, nous nous sentons lourds avec un tonus affaibli, sans la capacité de porter des pensées nobles et généreuses
☼ Si nous mangeons mal, nous remarquons la diminution de notre vitalité, de notre énergie, de notre santé.

L’homme a donc la nécessité de retrouver les lois immuables inscrites dans chaque fibre de son corps, de reconnaître les nutriments adaptés à son organisme. Seule l’alimentation biologique et écologique est capable de répondre aux besoins de l’homme.

Cette alimentation n’élimine pas les problèmes, ni les ennuis, ni les soucis, ni les malheurs de la vie.
☼ Qui serait malhonnête pour enseigner cela ? Personne bien sur !

Mais lorsque les tragédies de la vie surviennent, cette alimentation permet d’avoir une résistance qui fait supporter les plus grandes épreuves sans dégradation physique ni dépression nerveuse.

L’alimentation biologique, peut procurer l’énergie nécessaire et l’endurance indispensable pour traverser les orages de la vie avec courage et réalisme, à condition de respecter l’écologie interne de l’homme. La vie peut être belle pour qui sait découvrir ses lois. Soyons des Artisans de la vie.

L’école Autrefois
Ecole Sadi Carnot - Annaba (Bone) CM2 1958-59
Ecole Gambetta - Oran - CS 1953-54
Ecole de filles Gambetta - Oran - C_1953
Ecole de garçons Gambetta - Tizi Ouzou CE1A - 1961-62
Ecole autrefois - dernières photos reçues
Ecole La Place - Alger - maternelle 1964-65
Collège de Tizi Ouzou - 5em - 1967-68.jpg
Ecole Voltaire - Constantine CE2 1952 - 1953
Ecole Arlette - Annaba (Bone) - CC - année 1910
Ecole de l'Olivage - Alger - CM2A - 1982-83
Ecole de Pointe Pescade - Alger - CC3 - 1955-56
Ecole de Pointe Pescade - Alger - CP 1955-56
Ecole Sadi Carnot - Annaba (Bone) CM2 1958-59
Ecole Gambetta - Oran - CS 1953-54
Ecole de filles Gambetta - Oran - C_1953
Ecole de garçons Gambetta - Tizi Ouzou CE1A - 1961-62
Ecole autrefois - dernières photos reçues
Ecole La Place - Alger - maternelle 1964-65
Collège de Tizi Ouzou - 5em - 1967-68.jpg
Ecole Voltaire - Constantine CE2 1952 - 1953
  • Ramadhan en Algérie: Hypertension artérielle chez les jeunes
    Ramadhan, Santé

    Hypertension artérielle chez les jeunes âgées entre 35 et 40 ans à adopter un bon régime alimentaire

    L'hypertension artérielle en Algérie chez les jeunes âgées entre 35 et 40 ans : nécessité de sensibiliser ces jeunes à adopter un bon régime alimentaire pour éviter l'atteinte précoce de l'hypertension artérielle, à insisté la Vice-Directrice du service des maladies non-transmissibles au ministère de la Santé, Dr Djamila Nadhir hier jeudi 16 mai 2019 à Alger sur l'importance de cette prise de conscience.

    […]
Souscrivez à nos flux