Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

La Famille

La famille, un patrimoine de l’humanité

famille-01
La femme et l’homme se présentent aujourd’hui beaucoup plus seuls, beaucoup plus naturellement individualisés au rendez-vous d’une vie globalisée…

« La famille, une ressource pour l’humanité »

Editorial de ouest-france.fr du dimanche 30 juin 2013

« La femme et l’homme se présentent aujourd’hui beaucoup plus seuls, beaucoup plus naturellement individualisés au rendez-vous d’une vie globalisée… Ils sont beaucoup plus individus, moins familles, moins communautés, moins liens. Le grand problème c’est précisément la fragilité des liens et la solitude. Cette fragilité remet en question la liberté même de la personne », expliquait Andrea Riccardi, ancien ministre italien des affaires étrangères et fondateur de la Communauté Sant’Egidio au colloque qui s’est tenu cette semaine aux Bernardins, sur la famille.

Au cours des siècles, la famille s’est toujours adaptée. Sur tous les continents, quelle que soit sa forme, elle est restée un repère, un refuge. La plus ancienne institution de l’humanité fait preuve d’une étonnante résistance. Mais aujourd’hui elle est fragilisée par l’individualisme, la crise, le modèle de vie centré sur la consommation et l’idéologie ambiante : « tous plus libre mais tous plus seuls, le « je » l’emporte sur le « nous », la solitude gagne chaque jour sur la communion. La société est délaissée dans sa vraie force et sa dignité. On se dirige vers une société défamiliarisée. La famille a besoin d’être aidée pour poursuivre son travail », a rappelé Mgr Paglia, président du Conseil pontifical pour la famille.

Mgr Vingt-Trois demande donc que le rôle social de la famille soit reconnu. D’ailleurs, l’article 16 de la Déclaration des droits de l’homme dispose que : « la famille est l’élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l’État. »

Si, en France, certains trouvent que la famille coûte chère à la société, c’est oublier ce qu’elle réalise : « s’il fallait valoriser au plan économique l’attention des familles à ses membres on n’y arriverait pas », a rappelé Tugdual Derville, l’un des responsables de l’Alliance Vita qui vient en aide aux personnes vulnérables.

Éducation des enfants, accompagnement des anciens… La famille, lieu d’apprentissage de la relation, prépare à la vie en société : « Elle fait le passage vers le social et le politique…, de « l’entre nous » vers les autres. Elle nous inscrit dans une histoire qui a commencé avant nous et se poursuivra après nous. Elle est un lieu d’hospitalité généalogique », expliquait le philosophe Jean-Philippe Pierron.

Mais la famille porte aussi en elle une force capable de renverser les tyrannies. Son existence, défie les systèmes qui voudraient tant réduire l’être humain à n’être qu’une chose manipulable car elle éveille l’être à sa liberté : « la famille est l’espace du don. On ne fait pas qu’échanger ce que l’on a, on y partage ce que l’on est », indiquait Jean-Philippe Pierron.

« C’est un patrimoine de l’humanité, l’écosystème de base, poursuivait Tugdual Derville. Le modèle de la fraternité c’est la famille. C’est la révolution de l’altruisme, le lieu de l’accueil inconditionnel de l’autre ».

Organiser votre voyage
Images aléatoires du site
01_Cavalier.jpg
02_DanseAlepee.jpg
03_DanseFolklore.jpg
04_DanseusesSud.jpg
05_GroupeFolklore.jpg
06_Tambourins.jpg
07_UneDanseuse.jpg
Alger - Bab-Azoun
Alger - Bd de la république
Alger - Boulevard de la République
Alger - la grande mosquée
Alger - Place de la République
Recherche
Derniers articles du journal
Allez plus loin …
Pourquoi pas !