Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

Roger Hanin a été enterré aujourd’hui vendredi au cimetière de Saint Eugène

Roger Hanin enterré ce matin en présence d’officiels
et d’anonymes, au cimetière juif de Saint Eugène à Alger

Roger Hanin depouille [1a]

Le corps de Roger Hanin est arrivé ce matin à l’aéroport d’Alger vers 10 h. Il était accompagné d’une quinzaine de personnes, parmi elles, ses enfants, le reste de sa famille et des amis. De nombreux algériens s’étaient déplacés pour rendre hommage à celui qui incarnait le personnage de Navarro. Roger Hanin, l’acteur français décédé mercredi à Paris, a été enterré ce vendredi matin au cimetière juif de Saint Eugène à Alger, où repose également son père.

Une première cérémonie a eu lieu dans le salon d’honneur de l’aéroport en présence de l’entourage de l’acteur. Le président Abdelaziz Bouteflika, a de son côté fait envoyer une gerbe de fleurs à la famille de l’acteur. Un important cortège a accompagné le comédien jusqu’au cimetière pour le mettre en terre. On a pu apercevoir des personnalités comme la ministre de la Culture Nadia Labidi, le wali d’Alger Abdelkader Zoukh, ou encore Farouk Ksentini, avocat et président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme.

Devant le cimetière de Saint Eugène, une petite foule s’est réunie pour dire adieu à Roger Lévy, de son vrai nom, des Algérois du quartier, mais aussi des personnes qui l’ont connu par le passé. Une cérémonie dans la tradition juive, durant laquelle un rabbin venu de France avec la famille de Roger Hanin a fait l’office, a eu lieu en toute discrétion. Les grilles du cimetière sont restées fermées aux badauds venus voir la star française. L’inhumation s’est achevée vers 12h30.

La famille de Roger Hanin alors discrète jusqu’à ce matin est sortie du cimetière et a salué les Algériens présents sur place. émus aux larmes, plusieurs membres de son entourage ont lancé un merci aux Algériens qui ont applaudi l’acteur.

 

Lire aussi

 

 

Actualisé

 

Roger Hanin avait exprimé sa solidarité avec l’Algérie dans sa tragédie durant la décennie noire, en écrivant dans le journal « L’humanité » en avril 1999 que : « l’Algérie n’est pas un pays de chaos mais une terre noble qui ne refuse pas la fraternité ».
Le président de la République M. Abdelaziz Bouteflika avait rendu hommage à l’acteur français soulignant qu’il était : « un symbole de l’amitié entre les peuples algérien et français ». « C’est avec une grande émotion et une profonde tristesse que j’ai appris le décès du grand acteur français Roger Hanin, qui a dédié toute sa vie à la culture et occupé une place mémorable dans le monde du cinéma », a écrit le président Bouteflika dans un message de condoléances qu’il a adressé jeudi à la famille du défunt. Le chef de l’Etat a ajouté: « le peuple algérien, qui s’associe à la douleur du peuple français ami, n’oubliera pas l’apport indéniable de feu Roger Hanin à la consolidation des liens d’amitié entre les peuples algérien et français ».

 

En 2000, l’acteur avait reçu la Médaille de l’ordre du mérite national au rang de «Achir» des mains du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, lors d’un hommage qui lui avait été rendu à Alger. Roger Hanin avait déclaré, à cette occasion : «J’ai toujours refusé les décorations, mais celle-ci sera la première et la dernière ».

 

Sid Ali Kouiret, l'acteur et comédien, est décédé, il sera inhumé aujourd'hui
Roger Hanin, l'enfant d'Alger, sera inhumé aujourd'hui

Articles les plus consultés

Comments

comments

Laisser un commentaire