Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

Ne pas prendre à la légère, les risques liés au manque de sommeil

Les risques liés au manque de sommeil sont trop important pour les ignorer

manque de sommeil
Manque de vigilance, baisse d’attention, irritabilité… se sont généralement des attitudes dues au manque de sommeil, constatées, notamment, pendant le mois de ramadan. Cette année encore le mois sacré coïncide avec les vacances d’été. C’est la période idéale pour déstresser et charger les idées en faisant des sortis tard le soir au détriment des heures consacrées au sommeil.

C’est d’abord la vigilance, la concentration et la capacité de réfléchir qui sont diminuées. On observe ensuite un ralentissement des réflexes, de la fatigue musculaire et des sautes d’humeur. En effet, de nombreuses études ont démontré que le manque de sommeil durant le ramadhan (une diminution de 30 minutes à 2 heures par nuit) avait pour conséquence directe une baisse du rendement au travail, une augmentation des accidents de la circulation ou de travail, et une grande irritabilité.

Durant le mois du ramadan, les gens changent complètement leur rythme de vie et prennent l’habitude de trop veiller. Les heures de sommeil sont extrêmement courtes ne laissant pas profité la personne du sommeil paradoxal en début de nuit, qui a un impact direct sur la santé de l’individu. Pour comprendre l’importance du sommeil, il suffit d’observer ce qui se passe quand on ne dort pas assez ou, comme le disent les médecins, quand on montre les signes du syndrome d’insuffisance du sommeil. Bien entendu, on est somnolent durant la journée et plusieurs effets néfastes vont apparaître.

des spécialistes

il suffit d’une semaine sans sommeil réparateur pour empêcher certains gènes de fonctionner, des gènes qui contrôlent le stress, l’hypertension, l’humeur. Les risques liés au manque de sommeil sont peut-être trop ignorés. En effet, dormir mal ou trop peu peut avoir de nombreuses incidences néfastes sur le fonctionnement de notre corps. C’est la raison pour laquelle des spécialistes recommandent la plus grande prudence aux personnes qui occupent des postes nécessitant une vigilance soutenue comme les conducteurs des moyens de transports publics, qui doivent prendre des précautions supplémentaires pour éviter tout danger.

Il est donc fortement conseillé d’éviter les repas tardifs pendant le ramadan et de ne pas veiller après minuit pour maintenir une bonne hygiène de vie et une bonne dose de sommeil permettant de rester productif durant le ramadan.

Ne pas ignorer les risques liés au manque de sommeil,
Des risques à ne pas prendre à la légère

La table trop garnie durant le mois de Ramadhan, Conseils d'un nutritionniste
Le Ramadhan est pour bientôt : Un évènement très spécial en Algérie

Comments

comments