Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

Les remèdes d’antan – l’Ail [ suite ] : La Santé en général

L’Ail et la Santé en général

  • • Vertiges
  • • Craquelures et démangeaisons des pieds
  • • morsure d’un chien enragé
  • • grain de beauté
  • • calmer les nerfs
  • • soulager une dépression modérée
  • • diarrhée
  • • dysenterie
  • • calvitie
  • • pour les cheveux
  • • insomnie
  • • maux de dents
  • • indigestion
  • • gaz intestinaux
  • • maux d’estomac
  • • faciliter la digestion et empêcher la flatulence
  • • saignement de nez
  • • nez bouché
  • • laryngite
  • • gorge congestionnée et enrouée
  • • amydales enflammées
  • • pour se sentir jeune et plein de vitalité
  • • pour rester sain
  • • malaises dus à une gueule de bois

Pour une haleine qui sent l’ail

L’allicine contenue dans l’ail est un composé qui contient du soufre et qui circule dans le sang. Lorsque le sang prend l’oxygène dans les poumons, l’arôme caractéristique de l’ail se dégage dans l’haleine. Il se dégage aussi dans la transpiration. L’effet qu’il a sur le corps entier est la raison pour laquelle de nombreux remèdes d’antan disent d’appliquer l’ail sur la plante des pieds. L’ail est absorbé par le corps, pénètre dans le sang et peut être détecté dans l’haleine.

Bien avant les bonbons à la menthe et les atomiseurs pour raffraîchir l’haleine, les mangeurs d’ail étaient soucieux de l’ail qu’ils exhalaient. Au cours des siècles, on a concocté bien des façons d’apprivoiser l’arôme distinctif de l’ail. Certains recommandent de sucer un citron, d’autres pensent que des bonbons mous à la menthe font l’affaire. De nombreux remèdes suggèrent de mâcher quelque chose pour absorber son odeur, d’autres font confiance à un rince-bouche pour s’en débarrasser.

Astuces pour chasser les odeurs de l’ail

Il faut mâcher
• des clous de girofles• des grains de café entiers
• des graines d’anis• des bâtons de cannelle
• des pelures d’orange• des graines de cardamome
• des haricots verts• des tranches de pomme
• du cresson• du persil


Ou bien se rincer la bouche avec
• de l’eau salée• un volume égald’eau et d’eau oxygénée
• du jus de tomate• de l’eau et de l’essence de menthe poivrée
• du lait froid 

Ou bien …
Essayer de le garder le moins longtemps possible dans la bouche. Commencer par hacher l’ail, l’avaler sans le mâcher, en le mettant à l’arrière de la langue et l’avaler rapidement. Si l’odeur de l’ail vous dérange, essayez de le prendre au coucher, ainsi son effet aura plusieurs heures pour se dissiper.

Prochain article :
Utilisations médicinales

Les remèdes d'antan - l'Ail [ suite ] : Utilisations médicinales
Les remèdes d'antan - l'Ail [ suite ] : Les Maladies traitées par l'Ail

Articles les plus consultés

Comments

comments