Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

La Diététique : Que faut-t-il manger pour bien se porter ?

Comment consommer nos aliments ?

sous quelle forme ? en quelle quantité ?

Un bon repas

L’homme est fait pour manger ce que la nature lui offre et non pas ce que l’industrie lui offre.

Tout d’abord ne rien soustraire à l’aliment,
car on le déséquilibre et alors, non seulement les éléments soustrait font défaut, mais les éléments restants deviennent plus difficiles à digérer et à assimiler.

Ne rien ajouter aux aliments.
Les additifs ne peuvent pas être métabolisés correctement puisqu’aucune chaîne métabolique n’est biologiquement prévue dans l’organisme pour les additifs chimiques. L’organisme est alors obligé de créer des chaînes paramétaboliques qui produisent son usure prématurée. Ces chaînes anormales perturbent la vie intime de la cellule, créent un vieillissement prématuré, une stérilité précoce de l’organisme et sont une des causes mal connues et peu reconnues de la cancérisation.

Aucun aliment n’apporte tout ce qui est nécessaire à la vie. Il est donc indispensable d’avoir une alimentation variée. En dehors de ces notions fondamentales, les systèmes alimentaires suppressifs ou exclusifs peuvent être nuisibles.

C’est là qu’intervient La diététique. Elle nous apprend à connaître les diverses catégories d’aliments (glucides, lipides, protides), à nous en servir rationnellement, à nous faire comprendre aussi pourquoi chacune est irremplaçable.

Un repas unique

Si l’on veut maigrir pour une question d’esthétique ou pour une raison de santé, il faut savoir jusqu’où l’on peut aller. En principe, on est obèse lorsque le poids est supérieur de plus de 10% au poids normal. Mais ces poids normaux, qui ne sont pas des critères impératifs, dépendent de la morphologie, de l’ossature, du rythme de vie (profession sédentaire, travail de force).

Pesez-vous chaque jour, notez votre poids, mais ne devenez pas esclave de la balance. Souvenez-vous que rien n’est plus néfaste qu’un REPAS UNIQUE. Sauté un repas est une tentative plutôt hypocrite. La cure de jeûne, elle, est une discipline de vie que l’on peut choisir hors de toute contrainte spirituelle. Vous pourrez opter pour la journée de jeûne par mois, avec purge (grand lavage d’estomac) ou tisane, ou cure de fruits. Vous pourrezz aussi, quatre jours par mois (les jours de repos, de préférence), faire alterner ces diverses solutions. Le mieux, habituellement, est l’équilibre alimentaire qui se répartit dans la journée par quatre ou cinq -prises d’aliments-, ou repas légers.

à suivre …

La Diététique : Une alimentation individualisée
La Diététique : Un nouvel art de vivre

Articles les plus consultés

Comments

comments