Un merveilleux voyage dans le temps et l'espace

Comment éviter le risque de maladies cardiovasculaires

L’ail, cet aliment miracle permet de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires

artère coronaire - maladies cardiovasculaires

Selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Journal of Nutrition, En consommant un supplément alimentaire d’extrait d’ail, permettrait de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires.

Ail

55 patients âgés de 40 à 75 ans souffrant de pathologies du métabolisme comme l’hypertension, l’obésité et des risques cardiovasculaires, ont été suivi par les chercheurs de la BioMed LA (Etats-Unis) pendant un an. Les scientifiques ont mesuré durant cette période, l’évolution du volume de graisses et de calcium présent dans les artères. Les participants à l’étude ont pris ou un placebo ou 2,4 mg d’extrait d’ail vieilli chaque jour. Les résultats de l’étude ont montré que « les mangeurs d’ail » ont ralenti l’accumulation de plaque de graisse totale de 80%, réduit sa densité et connu une diminution de celle-ci.

Cette nouvelle étude apporte une nouvelle preuve des avantages de ce supplément alimentaire dans « la réduction de l’accumulation de plaques et la prévention de la formation de nouvelles plaques dans les artères, qui peuvent causer la maladie cardiaque. Ces dépôts, le plus souvent riches en lipides (cholestérol), obstruent les vaisseaux sanguins et empêchent la circulation sanguine », explique Matthew J. Budoff, chercheur à la BioMed LA.

L’ail est un vrai aliment santé

L’ail agit aussi sur les principaux facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires et du diabète de type 2 : hypertension artérielle, taux de cholestérol et de sucre trop élevés. « Aide à dilater la paroi des vaisseaux sanguins », explique Franck Dubus, docteur en pharmacie. Le calibre des artères augmente, ce qui fait baisser la tension. Comme l’ail est aussi diurétique, il réduit le volume d’eau dans le corps, donc le volume sanguin et la pression artérielle ».

L’ail est aussi recommandé dans la prévention du diabète de type 2, car ses principaux actifs aident le foie à réguler l’excès de sucre dans le sang.

La cueillette de dattes à Ouargla saison 2015

Articles les plus consultés

Comments

comments

Laisser un commentaire